Agriculture en Argonne : les cultures

L'agriculture en Argonne

En Argonne, pourtant proche de la Champagne aux rendements céréaliers élevés, les champs restent de petites unitées. Le relief, la nature de la terre et la forêt, toujours proche pour rappeler sa prédominance,  ne favorisent pas l'évolution de superficies plus grandes.

En bordure de la Plaine de Champagne et ses grandes cultures, l'agriculture argonnaise a préservé le charme des cultures variées. Les parcelles restes modestes, même si en bordure Ouest, certains champs sont vastes. Le relief accidenté contribue à ne pas tomber dans la monotonie et à ne pas donner le sentiment de se trouver face à un désert fertile. Il y a toujours un vallon, une butte, un bosquet pour rompre l'horizonet la forêt emblèmatique n'est jamais bien loin pour rappeler un autre secteur d'activité.

Au delà de la classique culture céréalière, depuis quelques décennies, dans les fonds de vallées, en lieu et place des prairies humides, la culture du maïs tend à devenir prédominante. Il prend également de la hauteur sur les coteaux. Quand au colza, il est devenu incontournable. A chaque printemps, il colore de jaune le paysage argonnais.

D'autres cultures plus confidentielles tendent à se développer, facélia, chanvre, myscanthus, pavot, févérole, pois fourrager, chou fourager. Le tableau est complété par la luzerne, le tournesol et la betterave qui prend du recul. N'oublions pas les jachères qui restent présentes sur une partie du territoire.

La Polititique Agricole Commune, la mondialisation des marchés, l'évolution des techniques sont des facteurs ayant une forte influence sur le changement du paysage agricole argonnais.

Différence entre parcellaire argonnais et champenois

Un aspect du parcellaire secteur de Courtémont, Berzieux, La Neuville au Pont, Moiremont et Vienne La Ville. 

photos satelite Google Maps.
Capture 2015 07 12

Un aspect du parcellaire en Champagne entre La Cheppe et Tilloy-Bellay.
Capture 2 2015 07 12

L'automne 

Au dessus de Dombasle en Argonne, la naissance d'un nouveau cycle.
Agriculture 30

A proximité de Moiremont, labour à l'orée de la forêt
Agriculture 11

A Ville sur Tourbe, des champs en attente de l'hiver
Agriculture 10

La Foire du 11 novembre à Sainte-Ménehould, jadis, marquée la fin des travaux dans les champs
Agriculture 32

L'hiver

Vers Servon-Melzicourt
Agriculture 25

Le printemps

La lumière céleste s'invite au dessous des jeunes pousses
Agriculture 24

Mars - Vers Varennes en Argonne, des terrains difficiles, empierrés, ne facilitent pas le travail de l'agriculteur et ne ménagent pas les engins, ni les outils.
Agriculture 23

Agriculture 22

Vue de la Main de Massige, Le Vallage, La Vallée de l'Aisne et le Massif de l'Argonne.
Agriculture 19

D'avril à mai, le colza, concurence, voir submerge le vert des prairies.
Agriculture 2

Impossible d'échaper à la couleur du moment, c'est une marée jaune qui recouvre l'Argonne...c'est juste un peu exagéré.
Agriculture 26

Vers le Sougniat (3 mai 2016 . photo Iphone)
Colza

Juin -

Le murissement. Chapelle Saint-Lambert à Autry
Agriculture 9

Vers Côtes à Vignes
Agriculture 4

Blé 
Ble080601c 2

Silo de Berzieux
Agriculture 18

Cheppy et la Vallée de la Buante
Agriculture 8

Vers Berzieux
Agriculture 5

Fin d'une chaude journée
Bercet1506 018c

Douces ondulations
Bercet1506 025c

L'été 

Les paysages de moisson ont inspiré des peintres, BRUGHEL, VAN GOGH, MILLET, SYSLEY, les paysans s'y affairaient ou s'offraient une pose dans leurs tableaux. Les balles de paille étaient des meules, puis la mécanisation transformera les andins en bottes de paille liées.
Il n'y a pas encore si longtemps, dans les "années 50", les chevaux fournissaient l'énergie motrice pour assurer le fonctionnement des machines agricoles. Pour rappeler cette époque, lors des fêtes de la moisson, des chevaux reprennent pour quelques heures la place de leurs aînés.
L'évolution technique aidant, nous sommes aujourd'hui à photographier ses balles de paille ronde, tel un champ de menhirs éphémères.

Première moisson pour l'escourgeon
Agriculture 29

A La Placardelle

A Berzieux. Un bel exemple de polyculture
Agriculture 31

Maïs en bordure de l'Aisne
Agriculture 28

Vers Saint-Thomas en Argonne, tournesols dominant la Vallée de l'Aisne
Agriculture 27

 

D'autres cultures moins représentées

Féveroles
Proteag0905037c 2

Phacélie à feuille de tanaisie (facélia)
Dsc 4

Myscanthus
Agriculture 20

Chanvre
Agriculture 6

Pois fourrager
Bercet1506 020c

Chou fourrager
Agriculture 15

 

De nouveaux investissement à Berzieux - Le nouveau silo de Berzieux était prêt pour accueillir la moisson 2013. Ce nouveau stockage remplace le silo sud de Berzieux devenu vétuste. Celui-ci aura une capacité d'environ 30 000 tonnes.

En période de crise, quand l'industrie française est malmenée et continue de perdre chaque jour des unités de travail, voir le secteur agricole investir rassure un peu. L'Argonne a donc cet atout de se trouver ouverte sur les plaines agricoles de Champagne ; il suffit de traverser la route. Des opportunités que l'Argonne a tout intérêt à faire valoir pour son développement, d'autant que ces bâtiments agricoles n'affecteront pas le patrimoine local, que ce soit culturel ou naturel car cette parcelle se trouve au milieu de champs cultivés, extérieure à des zones protégées et éloignée de sites remarquables ou susceptible d'altérer le paysage.

Agriculture 16

Et fin de cycle pour celui de Sainte-Ménehould en 2014
Agriculture 33

 

Documentation :

Silo de Berzieux :

http://www.lunion.presse.fr/article/marne/un-nouveau-silo-pour-2013-pour-champagne-cereales

 http://www.marne.pref.gouv.fr/sections/rubriques/l_etat_dans_la_marne/les_actions_de_l_eta/l_environnement/dossier_icpe/vivescia_-_berzieux4874/downloadFile/file/VIVESCIA_-_Berzieux_-_rapport_CE.pdf?nocache=1346939247.2

 

 

 

Date de dernière mise à jour : 28/11/2019

  • Aucune note. Soyez le premier à attribuer une note !

Ajouter un commentaire